Cuits et biscuits

// 31/10/2020

Par Catherine Colard

On est cuits. On est même biscuits comme des petits speculoos tout secs chacun dans son sachet individuel. Speculoos ou Biscoff ? Un bonbon ou un sort ? J'ai des doutes. Est-ce que vous en avez ?* Et évidemment, Lotus et bouche cousue, je n’ai pas de réponse. Sinon que « My name is Loos, Specu Loos. »

Après toutes ces spéculations édulcorées et avant des semaines de (re)confinement, voilà que la marque Lotus changerait le nom de son mythique speculoos des bords de tasse. C’est un peu fort de café, au moment où, je sais pas vous, j’ai tellement besoin de m’amarrer à quelques repaires feel good. A d’infimes certitudes aussi inébranlables qu’un nostalgique Raider, aussi réconfortantes qu’un doux Groquik. Ah non, pas Groquik… 


Merci l’affaire #speculoos de briser mes bonbons de terrasse, ceux que j’aimais glisser l’air de rien au fond de ma besace « au cas où » j’aurais une dalle à casser ou une table à caler. Je suis tout à coup à la recherche du temps perdu avec Marcel Proust et sa biscotte éponyme.

Selon certains complotistes de bistrots, trop de coïncidences tue les coïncidences.
Pourquoi la funeste nouvelle déboule-t-elle sournoisement dans les médias à la veille de cette Toussaint où l’on nous renvoie aux ides de mars 2020 ? Cette fois, ce n’est ni César ni Bashung qu’on assassine. C’est un peu de notre nostalgie liée à l’émotion des sens.


Et soudain, j’ai des doutes sur le changement d’heure en été. J’ai des doutes sur la notion de longévité. Des doutes, des idées. Des rondes, des carrées, des allongées ?*

J’ai des doutes parce que le mot ides proviendrait de l’étrusque ou du sabin idus, qui signifient « division ». 
J’ai des doutes car ce petit gâteau « noir jaune rouge » aux épices est l’héritier de ceux que l’on offrait aux enfants en guise d’étrennes déjà sous la Rome antique, puis ici pour la Saint-Nicolas, grand protecteur des écoliers. 

J’ai des doutes parce que désormais les Speculoos Lotus du monde entier porteront le nom de la marque américaine Biscoff. J'ai des doutes qu'ils soient tous en mission secrète**. Trop de coïncidences tue les coïncidences.



Et même si les Speculoos Lotus ne sont que de pâles ersatz mondialisés et friables de l’original belge, artisanal, au vrai beurre et sans huile de palme. Et même si j’en ai soupé du speculoos mis à toutes les sauces en verrines, en vinaigrette ou en tapas. Et même si Lotus est aussi une marque de PQ. Je reste sur ma position: je t’aimais bien, joli petit sachet rouge avec ton double O couleur locale glissé au flanc de ma tasse d’expresso du monde d’avant.

Et toi cher Petit Beurre de Lou, what's your name ? Comment tu t’appelleras demain ? Ici c’est Cat, Pod Cat. Coupez court à l'appel de la bise*. Roulez une pelle à votre radio. 


* Le Secret Des Banquises, Alain Bashung

** J’ai des doutes, Sara Mandiano
Photo by Auré Pereira on Unsplash

RETOUR

ARCHIVES

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top