How I met Messmer

// 02/12/2018

Par Catherine Colard

La semaine dernière, j’ai interviewé Messmer, en promo en Belgique. L’hypnotiseur canadien surtout connu par chez nous m’a plongée dans les tréfonds de mon subconscient grâce à l’attrait irrésistible et à la puissance de son regard fixé dans le mien. Fascinant !

Les genoux et le cerveau mous, j’ai direct enfilé le gilet saumon gravlax conseillé par une influenceuse mode suédoise pour aller boire du Riesling à bulles chez Ikea. Mes amis hypnotisés et moi, on a dessiné de jolis oiseaux gourmands sur les murs du resto aux boulettes de renne. Les gens avaient l’air contents. Surtout un monsieur anglais un peu enveloppé, un certain Alfred H. qui aime bien les oiseaux. Les joies de l’intemporalité ! On s'est ensuite invités au barbecue chez Pompon, allumé dans un brasero avec ses vieux Mötley Crüe en double. Ca fumait un peu, toute cette barbaque, mais que du belge maturé 70 jours et nuits en fût de chêne-liège. Sur la terrasse en backstage, on a écouté Les Brochettes en mangeant des ortolans frits dans la graisse de moteur. Prise par la transe, Maïté a commencé à sucer mon oiseau par le derrière...

Puis je me suis réveillée.

Pour écouter le podcast Fume c’est du belge de Jacques « Pompon » de Pierpont, viens par ici. Aie confiance...

RETOUR

ARCHIVES

LES PODCASTS DE LA SEMAINE

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top