Les tests de Mr Pchik

img-6008.jpg

Monsieur Pchik a testé pour vous : ZZ TOP

// 29/07/2021
Par Monsieur Pchik

Tibi or not tibi disait mon éboueur préféré. Confronté à un infernal casse-tête idéologique, j’ai également fait mienne cette tirade. Suis-je ou ne suis-je pas un « gentil » démocrate ? Suis-je ou ne suis pas un « vilain » républicain ? Cette angoisse existentielle m’est venue récemment lors de la visite de Joe Biden dans notre beau pays. Mon cerveau ramolli par deux années de cocooning forcé (ou j’ai failli m’inscrire à un club de puzzle) a de suite élaboré une équation à trois inconnues : Joe Biden donc mais aussi ZZ TOP et Donald Trump.

Ne rigolez pas camarades, cette torture cérébrale m’a même empêché de dormir. Heureusement que mon pharmacien 100 % bio m’a prescrit un truc génial et tout à fait naturel : un oreiller. Mais revenons à notre algèbre. La pierre angulaire de mon trouble, le fil rouge dirais-je, c’est bien entendu ZZ TOP. J’aime beaucoup ce génial trio texan. Je trouve que Billy Gibbons est un fabuleux guitariste.

Il parait qu’il joue avec un onglet taillé dans une pièce de monnaie d’un shilling. Il se dit également que sa méthode d’enregistrement s’appelle : « le bunker ». Il s’agit d’empiler une vingtaine de gros amplis Marshall dans une pièce bien insonorisée avec un micro au milieu. De pousser tous les curseurs de volume à fond et surtout de ne pas oublier de fermer la porte. Et voilà le secret de son inimitable distorsion.

Je ne sais pas si c’est une légende urbaine. M’enfin bon, pourquoi pas ? Cela colle bien au personnage. Un fait historique tout à fait vérifié par contre, c’est son amour pour TELEX et Marc Moulin. Il ne s’en est jamais caché et était totalement fan. Sans Telex, jamais ZZ Top n’aurait ajouté autant d’électronique dans la réalisation de leur album mythique : Eliminator. Ecoutez bien, c’est bourré de synthés. Cela avait pas mal déstabilisé les fans de base à l’époque mais ça leurs avait aussi ouvert les portes des hits parades.

Bref j’aime ZZ TOP … Oui mais … Si j’aime ZZ Top, est ce que cela veut dire que je suis pro Trump ? Parce que nos amis texans, on ne peut pas dire qu’ils ont vraiment une dégaine d’intellos de gauche. Ca fleur plutôt bon l’Amérique profonde non ? On est plus dans le garage de Gas Monkee que dans un épisode de Friends !

Pas trop politiquement correctes les gaillards. Leur grand classique « La Grange », c’est quand même l’éloge d’un bar à putes, pas d’un bar à soupe hein.


Leur bagnole, la fameuse « Eliminator », c’est pas une Tessla ni une trottinette électrique. Y a une bonne dose de particules fines là-dedans. Pas possible de rouler à Bruxelles les gars. Et que dire de leur vision de la gent féminine ?! On n’est pas trop dans la société inclusive exaltant la différence et inversant les canons de beauté. Non, au contraire, que des bombasses pas possibles ! Totalement auto-parodiques. Le phantasme masculin basique. Génial !

Enfin je vous livre juste mon avis de vieux quinqua aimant les choses fines ... Les particules, les lingeries, les parties… Attention cependant, on peut malgré tout accorder à ZZ TOP une certaine conscience féministe. Car dans tous leurs clips, ce sont les filles qui gagnent toujours à la fin et en font solidement baver aux mecs. Cela étant dit, finalement, est-ce que les mecs de ZZ TOP ont voté Trump ou Biden ? Pas simple hein ? Si vous avez une idée, n’hésitez pas à m’aider et dans la foulée, quelqu’un pourrait-il me dire quel était le groupe préféré de Jûrgen Conings ? Bonnes vacances tovaritchs. A la prochaine … Ou pas !

Cz, 25/06/2021

PARTAGER

ARCHIVES

BIENVENUE
DANS LE MONDE
RADIOPHONIQUE
DE FREAKSVILLE RECORDS
Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top