Les belles acoustiques Cargo Sessions #003

// 02/10/2014

Par Renaud de Foville

Chaque semaine sur Rectangle, on découvre en vidéo le meilleur des très belles acoustiques sessions du webzine parisien www.lecargo.com. Des sessions vidéo toutes réalisées en prise directe par l'oeil magique de Renaud de Foville (www.unjourpeutetre.net). Renaud nous détaille ici chacune de ses rencontres avec les artistes qui se sont livrés à cet exercice difficile qui nous révèle tellement sur eux.

#644 Adam Cohen - We Go Home

On pourrait écrire, raconter, décrire et digresser. Raconter la matinée, le trajet ou la rencontre. Le fait de tourner dans un salon filmé plus d'une dizaine de fois déjà ou de ne pas savoir que le groupe devait être aussi nombreux. Plein de choses plus ou moins intéressantes.

Mais au bout du compte on retiendra l'humeur de cette session, de cette courte rencontre, les petites attentions, la gentillesse et les regards. Les sourires, le plaisir simple et évident pour tout le monde d'être là et de jouer, de filmer, de chanter, de se faire plaisir. On a surtout envie de remercier Trish, Marie Pierre, Stéphanie, Geneviève, Michael et Adam. Un par un, tous ensemble non pas de juste avoir joué le jeu, mais d'avoir pris et donné autant de plaisir. De faire que l'on arrive pas en forme à une session et que l'on en ressort gonflé à bloc, le sourire aux lèvres.

Et on retiendra cette petite phrase d'Adam Cohen qui, en partant, dira "j'espère que cela fera plaisir aux gens qui regarderont"... Tout y est résumé !

Un immense merci à Marion.

Images : Renaud de Foville (www.unjourpeutetre.net)

adamcohen.com

www.lecargo.org


#643 Feral & Stray - Carried Away

Un peu avant son concert pour les Oliver Peel Sessions, nous voilà avec Feral & Stray dans un très bel appartement en plein centre de Paris. Sur une petite scène improvisée, les musiciens sont en train de faire leur balance. On est chaleureusement accueillis par David Simard (qu’on remercie, ainsi que son amie Anne Vegnaduzzo pour nous avoir permis de tourner cette session).

Feral & Stray, c’est le dernier projet en date de la canadienne Erin Lang, avec deux albums déjà au compteur dont le récent Between You And The Sea. Vous l'avez peut-être vue en première partie d’Agnes Obel deux fois déjà.

Accompagnée pour l’occasion de Daniel Bleikolm qui arrive à tenir à la fois la basse, les claviers et les percussions, Erin s’occupe de la guitare électrique, une telecaster jouée délicatement, parfois en son clair mais plus souvent habillée par les effets, démultipliée par le delay et la reverb, presque comme une guitare post-rock.

Portées par une voix superbe, les compositions de Feral&Stray ont un côté très aérien, très atmosphérique. Elles semblent aussi hantées par une douce mélancolie. On pense dream-pop bien sûr mais les mélodies de "Carried Away", sublimées par les harmonies de David Simard nous ramènent aussi au Venus de Vertigone.


#624 Sharon Van Etten - Every Time The Sun Comes Up (Acoustic Session)

La première fois que nous avons eu la chance de filmer Sharon Van Etten, il y avait beaucoup de retard et c'était la course. La première fois juste avant nous il y avait Renaud Montfourny qui faisait quelques portraits de la magnifique américaine. La première fois, nous avons fait au plus vite pour tourner les deux morceaux de notre session, le temps pressait. Mais nous sommes restés subjugués par ce qui s'est dégagé de cet instant, de ces quelques minutes, de ces deux morceaux, de cette voix, de ces mélodies, du sourire de Sharon, de son regard et de sa gentillesse.

Pour cette seconde session il y a du retard, nous sommes au Café de la Danse, les balances se terminent. Pour cette session, Renaud Montfourny doit faire quelques portraits de Sharon. Pour cette session, c'est la course et nous investissons les loges en espérant que les balances suivantes ne commencent pas, nous essayons de profiter des quelques minutes de silence relatif pour filmer les deux morceaux. Cette fois, nous avons même le temps de parler un peu plus longuement avec Sharon.
Totalement subjugués par son charme, sa voix, sa présence et le fait que pour les quelques minutes qu'elle peut vous consacrer elle est là, totalement là avec vous, pour la session.

Pour la première fois en plus de 600 session, pour le second morceau, on ira au plus simple. On se dit que cela ne sert à rien de faire plus qu'un plan fixe, quasiment fixe sur Sharon Van Etten pour vous montrer ce qu'elle peut dégager, au fond d'une loge parisienne, une guitare à la main, au milieu du bordel que peut être une journée de concert.

Merci au Café de la Danse pour l'accueil et à Agnieszka pour l'organisation de la session

Images : Renaud de Foville (www.unjourpeutetre.net)

www.sharonvanetten.com

RETOUR

ARCHIVES

LES PODCASTS DE LA SEMAINE

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top