Les choses de la (nouvelle) vie

// 19/05/2020

Par Catherine Colard

Milou en mai ? Tintin ! Ce sont les choses de la vie. Les petits drames grandeur nature. César, Rosalie, Hélène, Vincent, François, Paul et les autres encaissent cette mort sans ordonnance. La voleuse a mis le grappin sur le charme discret de Piccoli. 



Le succès à tout prix, c’était pas trop son truc à Michel. Sa liberté sans faille n’était pas un fantôme. Ah, la liberté ! Cet obscur objet du désir semble avoir pris la poudre d’escampette. On nous dit que c’est le prix de la survie, puisqu’il y a péril hors la demeure. Tu le sens, le prix du danger ?



Prisonnière derrière la porte de ma chambre en ville, j’écris chaque jour quelques pages du journal d’une femme, sous forme de contes de la folie ordinaire. Trop souvent, j’oublie le jour et l’heure. Je joue sans passion les équilibristes entre belle de jour et l’état sauvage. Une étrange affaire, n’est-ce pas ?



Parfois, le goût des myrtilles et Notre-Dame des hormones me forcent à partir, revenir. Partir en terre devenue presqu’étrangère. Le coeur qui bat la chamade. Sentir l’étau du tissu. Choisir entre les yeux, la bouche, pour dire les paradoxes des doubles masques et agents doubles. Emprunter les ruses du diable et, évidemment, toute la légèreté des Demoiselles de Rochefort. A Liège, en bord de Meuse.
Prendre un compartiment tueurs, ou ce qui y ressemble, sans compagnon de voyage. Imaginer, telle une presque puritaine, toutes ces grandes bouffes entre enfants gâtés. A la prochaine nouvelle vague. Au mépris considéré comme un des Beaux-Arts. Tenter la diagonale du fou entre les autres créatures, en mode mineur, avec mon joli masque mat. 



Puis je rentre à la maison. Je redécouvre dans « le haut-parleur de textes merveilleux* » une chanson que je n’avais pas comprise quand j’étais une petite fille. Nostalgies.

Mais la party n’est que remise. Vous n’avez encore rien vu. 

Viva la vie, satanée belle noiseuse !





* Extrait d’un entretien entre Laure Adler et Michel Piccoli pour la série « A voix nue » (France Culture)


Photo: Michel Piccoli dans « Les Choses de la Vie » de Claude Sautet. © Lira Films

RETOUR

ARCHIVES

LES PODCASTS DE LA SEMAINE

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top