Lord Space Devil : La trilogie déjantée de Cosmic Trip Machine

// 19/01/2015

Par La rédaction

Les amateurs de bizarreries psychédéliques underground étaient à l'affut depuis quelques mois: le label liégeois Open Your Eyes réédite enfin la trilogie Space Cosmico-Fuzz du groupe mené par Will Z. (qui a collaboré depuis lors avec Daevid Allen de Gong), Majnun et Ludovic Ogier alias oG (le très beau la Transformation). Projet né en 2008 et bénéficiant d'une promo uniquement axé sur le bouche à oreille, le groupe avait réussi à dépasser les 5000 téléchargements sur leur site.

Le projet Lord Space Devil débute en réalité en 2000, mais sera retardé durant 8 ans suite aux différends régnant dans l’ancien groupe de Will Z. et Majnun. En mars 2008, les deux amis réalisent entièrement l’album en se partageant tous les instruments, dans le studio réservé pour leur précédent projet musical mort quelques semaines plus tôt.

Rapidement, Lord Space Devil bénéficie du bouche à oreille, de chroniques dans des magazines et sur le web et finit par dépasser les 5000 téléchargements sur le site officiel du groupe.

En mars 2009, Cosmic Trip Machine enregistre Vampyros Roussos, une bande-son imaginaire, un opéra-rock érotico-horrifique des 70's inspiré par Vampyros Lesbos, Psych-Out, Beyond the Valley of Dolls, Suspiria, Carnival of Souls, The Holy Mountain et d'autres. Le label Sloowtapes sort une version cassette collector de Vampyros Roussos, épuisée en deux semaines. Ensuite, une version CD est distribuée par Record Heaven; en janvier, par Clearspot, puis en vinyle par Nasoni.

Entre 2009 et 2010, Cosmic Trip Machine travaille sur la dernière partie de la trilogie Lord Space Devil, Son of Lord Space Devil. Durant la préparation de ce double album composé de quatre suites différentes, Will Z. et Majnun rencontrent beaucoup de difficultés (maladie, dépression, problèmes techniques...). Les premières prises sont jugées "faibles". Le projet Son of Lord Space Devil est abandonné en mars 2010 : les deux musiciens pensent que cet album (et la pièce maitresse de 20 minutes Amethyst en particulier) possède une force négative. Néanmoins, certains des titres sont sauvés et réarrangés et le titre de l’album devient The Curse of Lord Space Devil, produit par oG.

On retrouvera Will Z. et oG en duo à notre soirée Rectangle aux Deux Ours, ce vendredi 30 janvier, on en reparle, les infos ici.

RETOUR

ARCHIVES

LES PODCASTS DE LA SEMAINE

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top