Transmission #37

// 25/02/2020

Par Olivier Grinnaert

LIRE LE PODCAST

Podcast mensuel (et plus) animé par Olivier Grinnaert, Manuel Haas, Lucien Halflants et Julien Rombaux.

4 mordus transmettent leur passion pour un cinéma populaire et exigeant.
La table ronde cinéphile connectée à l’actualité du 7ème art, depuis la patrie d’Adolphe Sax, Henri Michaux et Jean-Claude Van Damme. Un grand écart entre cinéma d’auteur et pop-culture, films neufs et anciens, visibles dans les salles obscures ou depuis votre canapé. De saillies drolatiques en pointes d’ironie, Transmission consacre à chaque œuvre le temps nécessaire pour aller un pas plus loin dans l’analyse et le débat d’opinions.
transmissionlepodcast.com

Chèr-e-s auditrices et auditeurs cinéphiles,

Après l’heure du bilan, celle des espoirs renouvelés.

Notre 37ème épisode marque notre entrée dans une nouvelle décennie, que nous espérons pleine de films prompts à entretenir la flamme de notre passion et que nous nous évertuons à transmettre. Pour 2020 notre ambition grandit encore d’un cran et nous vous invitons, chers auditeurs, à participer davantage à notre grande aventure cinéphile podcastable, placée sous un prisme éditorial qui, tel un vin de garde, s’affine d’année en année. En toutes lettres, les œuvres mises en lumière par vos humbles serviteurs transportent une vision personnelle, forte et singulière, tout en restant satisfaisantes en termes de spectacle, de narration, de personnages.

En témoigne notre programme de ce jour !1917 gageure technique, mais aussi l’un des travaux les plus intimes de Sam Mendes, réalisateur irrégulier, mais auteur des Noces rebelles(2008), élu récemment par le magazineVulturecomme le film le plus effrayant de tous les temps (ici), et ça se défend. Enchaînement avec le bien nomméAdoration, récit initiatique pas comme les autres, signé d’un auteur-réalisateur belge pas comme les autres: Fabrice Du Welz. Acte III, chant du cygne sur les bords du Lac aux oies sauvages de Diao Yinan, troisième film chinois à notre programme en moins d’un an, confirmant une vitalité sur laquelle nous maintenons notre attention.

Mais, comme énoncé plus haut, notre vœu le plus cher pour cette nouvelle année c’est d’entendre enfin votre voix chère auditrice, cher auditeur ! Notre site internet, notre page facebook ou notre compte twitter n’attendent que vous pour attiser les débats, porter les discours à ébullition, pour finalement éclabousser et embraser la toile tous azimuts ! Que la passion transmise gagne de nouvelles légions prêtes à porter haut les couleurs d’un cinéma généreux et exigeant ! Amen.

Bonne écoute et belle année cinéphile à toutes et à tous !

RETOUR

Avec le soutien de
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service des musiques non classiques
Top